Quand le maire célèbre l'office religieux !

Dans l' édition du mardi 16 mai des Informations Dieppoises, on pouvait lire page 32 à propos d'une manifestation à Grigneuseville ( Cantonale des Anciens Combattants ) : "l'office religieux a été célébré par le maire de Sévis".
Coquille, lapsus ou atteinte à la laïcité de nos insti- tutions, nous avons transmis notre étonnement à la rédaction. Le rédacteur en chef, Olivier Bassine a bien publié notre lettre mais en y ajoutant une "Note de la rédaction", plus longue que notre texte. Un ajout, véritable plaidoyer pour la remise en cause de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat. Car il ne s'agissait ni d'une coquille ni d'un lapsus, mais bel et bien d'un maire, d'autre part diacre, qui célébrait l'office religieux. Le journaliste avait bien noté "célébré par le maire".
Lire ci contre notre courrier, les propos du rédacteur en chef et notre réponse à ses propos qui doivent faire rougir de plaisir Monsieur Sarkosy.
Cliquez pour agrandir.

Informations Dieppoises Libre Pensée Dieppoise
Informations Dieppoises Olivier Bassine Laïcité, laïcité remise en cause, Un maire célèvre un office religieux, loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l'Etat, commission Sarkosy, Fédération Nationale de la Libre Pensée, Libre Pensée Dieppoise, Inventaires laïques, Etats Généraux de la laïcité, statut clérical d'Alsace-Moselle, laïcité, informations dieppoises, dieppe, diacre maire, libre pensée dieppoise libres penseurs, défense de la laïcité i,stitutionelle
Cliquez sur l'image pour agrandir
Notre réponse au Rédacteur en chef
Retour