AFFAIRE LOUIS CHAGNON : Le délit de blasphème réapparaît !

La Libre Pensée a toujours dénoncé l'introduction de l'enseignement du "fait religieux" à l'école, notamment depuis le rapport Debray commandé par Jack Lang. Un enseignant d'Histoire Géographie, Louis Chagnon vient d'en faire les frais, pour avoir énoncé un fait historique incontestable ( le pillage des caravanes et le massacre de la tribu juive des Quraiza en 627 par le chef de guerre Mahomet et ses troupes ). Les membres de la hierarchie de l'Education Nationale, en la personne du Recteur de l'Académie de Versailles, ont pris parti et blâmé l'enseignant qui "aurait gravement porté atteinte de l'image de Mahomet." Un procès qui rappelle ceux de l'Inquisition . La Fédération Nationale de la Libre Pensée a écrit au Ministre. Le Groupe Jean Puech demande lui aussi la levée de toute sanction à l'encontre de Louis Chagnon et dénonce ce retour au "délit de blasphème".

Lettres du Groupe Jean Puech au Ministre Luc Ferry et au Recteur de l'Académie de Versailles.

Communiqué de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

ACCUEIL